Tél: 514–461–1300



Réseau d'imagerie médicale

CAIN

Le réseau pancanadien d'imagerie de l'athérosclérose CAIN (Canadian Atherosclerosis Imaging Network) est subventionné par la Fondation canadienne pour l'innovation et les Institut de Recherche en Santé du Canada. Ce réseau de recherche exceptionnel met l'accent sur la pathobiologie des maladies athéroscléreuses en ce qui a trait à la circulation sanguine coronarienne et carotidienne.
Le programme de recherche de CAIN passe par la création d'un réseau national unique en son genre qui met l'accent sur l'imagerie in vivo dans le contexte de maladies de la paroi des vaisseaux sanguins, combinée à l'imagerie des maladies occultes des organes cibles ainsi qu'à l'acquisition de critères cliniques et pathologiques. Le réseau CAIN permet la réalisation d'études cliniques transversales et longitudinales sans précédent sur des patients atteints de maladies athéroscléreuses touchant des lits vasculaires coronariens ou carotidiens. Le réseau CAIN s'est imposé comme une ressource internationale dans l'étude de l'histoire naturelle, de la progression et de la régression de l'athérosclérose, ainsi que dans les nouvelles interventions thérapeutiques visant cette maladie.

Cette nouvelle équipe multidisciplinaire, qui réunit une expertise en imagerie vasculaire et une infrastructure présente dans les principales villes canadiennes, forme un réseau central de recherche clinique. Partout au pays, les patients sont recrutés dans des centres d'étude qualifiés, ce qui permet de mener une recherche unique dans les domaines de la biologie vasculaire de l'athérosclérose, de l'évaluation par la technologie d'imagerie et de l'imagerie vasculaire clinique. Les chefs de file du projet, les cochercheurs principaux, les centres d'étude principaux et les centres de recrutement réunissent les principaux experts en imagerie de l'athérosclérose au Canada. Leurs activités, qui couvrent les territoires artériels coronariens et carotidiens, mettent en application les sciences de l'imagerie fondamentale et la recherche clinique en imagerie.

L'infrastructure de CAIN permet à des centres d'étude partout dans le monde de rendre anonymes des images médicales et de les transmettre, par le truchement d'une connexion Internet sécurisée, au MHICC. Le service d'archivage DICOM du MHICC gère la distribution des données d'imagerie aux laboratoires centraux situés à l'ICM et dans les établissements partenaires de CAIN.



MITNEC

Le réseau d'essais cliniques en imagerie médicale du Canada MITNEC (Medical Imaging Trial NEtwork of Canada)est un réseau national de recherche qui a été créé à l'ICM afin d'atteindre les objectifs suivants : transférer les innovations en imagerie médicale vers un champ d'application étendu dans le domaine de la recherche clinique, et faciliter l'exploitation des résultats de la recherche dans la pratique clinique afin d'améliorer les soins du patient. Ce réseau est vraiment un projet d'envergure nationale, puisqu'il compte sur la participation de 14 universités réparties dans 4 provinces partout au Canada (ainsi que l'Université de la Colombie–Britannique, le Queens Elizabeth II Health Science Center, l'Institut neurologique de Montréal, le Thunder Bay Regional Health Sciences Centre, le Lawson Health Research Institute, le Cross Cancer Institute, l'Université Laval, le Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke et l'Université McMaster). Encore une fois, le MHICC joue le rôle de centre unique de coordination et de dépôt d'archives de ce réseau.